Intrigue en cours

Le réveil

Vous vous réveillez dans un monde inconnu, vous regardez autour de vous ne reconnaissant rien, ni personne. Qui êtes-vous ? Vous ne vous en rappelez même plus. Il fait sombre, il fait froid et vous vous sentez affamé et assoifé. Découvrez ce monde prison créait pour vous, Blackstone city.
Lire plus (2026) Lire plus (1942)

Nos membres à l'honneur

à adopter de toute urgence !

Petites annonces

24/10/2018 — Rp commun : Halloween en furie venez ici pour y participer ...
19/09/2018 — Atelier écriture 3 venez ici pour y participer ...
19/09/2018 — Atelier écriture 2 venez ici pour y participer ...
10/09/2018 — Atelier écriture 1 venez ici pour y participer ...

Musique

©️linus pour Epicode
En bref


 

Partagez | 
 

 Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Mer 27 Aoû - 21:58


Une journée loin de sa famille
ft. Shannon et Hope



Un peu plus tôt dans la matinée, sa mère était venu la rejoindre dans sa chambre la ou elle était en train de s'amuser pour lui expliquer qu'elle avait des projets pour la journée, et qu'elle allait donc l'amenait chez Shannon. La petite fille ne comprenait pas ce que sa mère pouvait avoir de mieux à faire que de passer du temps avec sa fille, mais Hope aimait voir d'autre visage, et cela ne la déranger pas. De plus elle savait qu'elle ne s'ennuierait pas chez Shannon, et que si sa maman la laisser la bas, c'est qu'elle y était en sécurité. Elle avait donc timidement suivit sa mère jusqu'à la voiture, ou elle l'avait installé sur le siège auto.
Pendant la première moitié du trajet, la petite questionna sa mère dans la mesure du possible sur ce qu'elle avait pu prévoir pour que ça l'oblige à la laisser chez quelqu'un d'autre, mais sa mère refusa catégoriquement de lui en parlé, en lâchant un simple

-Ce sont des affaires de grands

Plutôt intelligente pour son âge, Hope ne chercha pas à en savoir d'avantage, et sombra dans un profond sommeil pendant la deuxième partie du voyage, berçait par la douce musique de la voiture. Elle était tellement bien endormie, qu'elle ne se rendit même pas compte qu'elle quitta la voiture, et ce n'est bien qu'une heure plus tard, qu'elle se réveilla dans un lit complètement inconnu. Son premier réflexe fut de chercher ces parents car elle n'avait pas pour habitude de se réveiller sans eux

-Papa ? Maman ?

N'obtenant aucune réponse, la petite fille se rappela alors que sa mère devait l'amenait chez un ami à elle. Courageusement, elle descendit du lit, qui maintenant qu'elle était réveillé, se rendit compte qu'il n'était pas très confortable, et elle ouvrit la porte de la chambre

-Shannon ? Appela la petite fille cette fois ci

Pour une petite fille de son âge, Hope avait une très bonne mémoire, et une agilité hors du commun, qui devait sans doute être du à sa nature d'hybride. Elle pouvait donc faire des choses qu'un enfant de son âge n'aurait pas du être dans la capacité de faire, bien qu'elle était tout de même limitait. Elle tomba sur un grand escalier. Tien en parlant de limite. Elle resta la, planté quelques secondes, avant de regarder le bas de l'escalier et d'enfin apercevoir Shannon, à qui elle adressa un grand sourire

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Ven 29 Aoû - 1:08

Loft de Shannon  ◈ Hope Mikaelson & Shannon B. Hedlund

Une Journée Loin de sa Famille
Hope & Shannon


 

I
l était encore tôt quand j’avais reçu le message d’Hayley. Elle me demandait un service et je ne mis pas longtemps à faire mon choix quant à ma réponse. Elle me demandait de garder Hope comme elle avait pas mal de projet pour sa journée. Je ne pouvais pas refuser, j’adorais sa fille, j’aimais plus que tout passer du temps avec elle, ça me rappelait lorsque j’étais humain et le temps que je passais à m’occuper de ma petite sœur…
Je préparais donc mon loft en vue de l’arrivée d’Hayley et d’Hope. Il était hors de question que je la garde dans un mauvais environnement sinon c’était simple, Hayley ne me la laisserait plus et ça je n’en avais pas du tout envie. Elle avait confiance en moi, ça comptait énormément à mes yeux, alors il était hors de question que je lui fasse faux bond. Après avoir accepté avec enthousiasme sa requête je rangeais donc un peu mon chez-moi. Rangeant les poches de sang, jetant les vides, lavant les verres, rangeant l’alcool, bref la totale, j’avais même des snacks dont raffole la jolie Hope l’attendant patiemment dans mon frigo et placard.

Enfin on frappa à ma porte et j’allais ouvrir avec enthousiasme mais retins ma joie lorsque je vis le visage endormi de la petite. Hayley me la laissa dans les bras avant de filer, je lui adressais un clin d’œil en lui chuchotant que je saurais bien m’occuper de sa fille. C’est sûr que ça n’allait pas être un souci. Je refermais la porte et déposais une bise sur le front chaud de la petite hybride avant d’aller l’allonger sur mon lit, la laissant poursuivre sa sieste restant quelques temps à ses côtés à la regarder dormir. Ça m’avait tout de même manqué cet air apaisé qu’ont les enfants lors de leur sommeil…
Puis je la laissais pour aller fumer une clope sur ce qui me servait de balcon, mon ouïe surveillant son souffle. Ce ne fut qu’un peu plus tard que j’entendis du mouvement, l’entendant d’abord appeler ses parents j’écrasais ma clope et finissais le verre de sang que je m’étais servi avant d’aller au pied de l’escalier en colimaçon en ferraille qui menait à ma chambre alors qu’elle m’appelait et apparaissait en haut du dit escalier. Je lui adressais à mon tour un grand sourire avant de dire :

« Bonjour la belle au bois dormant ! Bien dormi ? »

Questionnais-je avant d’arriver en haut de l’escalier et de l’attraper pour la porter et lui accorder une énorme bise sur la joue. Elle avait des joues à bisous cette enfant c’était certain.

« Accroche-toi bien on descend ! »

Dis-je avec un sourire en coin et un clin d’œil. A l’aide de ma vitesse vampirique on arriva très rapidement en bas dans le salon. Ce n’était peut-être pas responsable mais je tenais bien l’enfant et je savais que cela la ferrait rire et donc moi aussi. C’est sûr que parfois je me faisais remonter les bretelles mais tout ce que je voulais c’était qu’Hope s’éclate avec moi, qu’elle ne me voit pas comme un vampire désagréable et pas drôle qui la garde de temps à autre, mais plutôt comme un vampire délire qui est d’accord pour qu’on s’accorde quelques bêtises ou écarts de temps à autres !
Puis je fixais de nouveau la petite en me dirigeant vers la cuisine :

« Alors je t’ai manqué Hope ? Tu ne t’es pas trop ennuyée avec Papa, Maman ? Tu peux tout me dire ça restera entre nous ! »

Ajoutais-je avec un nouveau clin d’œil amusé. J’avais surtout envie de savoir si ça allait. Ce n’était pas la joie entre l’ancien couple d’un soir avec les questions et décisions que prenait Hayley, mais il fallait la comprendre avant toutes choses… Ils ne lui menaient en rien la vie facile ! Elle n’avait que Hope, même si maintenant Noa et moi-même étions là pour la supporter.
Alors je me penchais sur le frigo où s’entassaient des bouteilles de boissons pour enfant, lait spécial deux ans, et même des oranges pour lui faire un jus :

« Qu’est-ce qui tenterait la princesse ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Ven 29 Aoû - 10:33


Une journée loin de sa famille
ft. Shannon et Hope



Encore un peu endormi, elle n'avait pas pensée, que elle aussi aurait pu se servir de son ouïe, extrêmement fine pour savoir ou elle était, et ou tu te trouvais. Mais il fallait dire qu'elle avait encore un peu de mal à s'habituer à tout cela. C'était certainement du à son jeune âge, et bien qu'elle est la capacité de faire beaucoup plus de chose que les autres enfants de son âge, se n'était pas un réflexe chez elle, et elle agissait la plus part du temps, comme une enfant normale.

Te voyant au pied des escaliers, elle ouvrit grand les bras, pour que tu viennes la cherchait. Si elle l'avait vraiment voulu, elle aurait pu descendre ces escaliers elle même, elle en avait la capacité, mais cela serait long et périlleux. Elle préférait descendre dans tes bras. Elle hocha la tête à ta première question. Oui, elle avait bien dormis, tellement bien dormis qu'elle ne c'était même pas aperçut avoir changé de lieux. Combien de temps avait-elle dormis ? Certainement un long moment, et pourtant elle avait l'impression de n'avoir même pas dormis une heure. Quand tu la pris enfin dans tes bras, elle posa sa tête sur ton épaule pour te faire un câlin, riant à la bise, un peu baveuse, que tu venais de lui faire. Bien qu'elle ne risquait sans doute rien avec toi, elle ne put s'empêcher de passer ces bras autour de ton cou, et de te serrer très fort lorsque tu la fis descendre les escaliers aussi vite. Son ventre se souleva en un millier de papillon et elle se mit à rire.

- Shannon ! Cria la petite, tout excité. Elle s’apprêtait à en redemander encore lorsqu'elle se rendit compte que tu l'avais déjà amenais dans la cuisine. Elle fit une petite moue, mais ne dit rien, son attention soudain attiré par le frigo que tu venais d'ouvrir devant elle. Comme s'il l'avait vu venir, son ventre gargouilla au même moment, attrapant un bouteille de lait dans le frigo en se pencha, espérant que tu la tenais bien. Elle te tendit ensuite la bouteille avec un petit sourire, murmurant :

-Un biberon

Elle ne dit rien de plus, en réfléchissant à ce que tu venais de lui demander par rapport à ces parents. C'était-elle ennuyé ? Non, elle ne s'ennuyait jamais avec ces parents, il t'ouvrait toujours quelque chose d'intéressant à lui faire faire, seule, ou avec eux. Elle secoua donc la tête

-Papa et maman sont géniale, il s'occupe bien de moi. Mais je vois bien que quelque chose ne va pas entre eux ..

Elle laissa sa phrase en suspens, bien qu'elle comprenait que quelque chose n'allait pas, elle avait encore un peu de mal à comprendre leur situation

- Il se fâche souvent en pensant que je ne l'ai entend pas. Mais mon oreille est aussi fine que la votre et je les entends tout le temps se disputer

Puis d'un seule coup, la petite se mit à bouger dans tes bras pour que tu la lâches. Une fois les pieds à taire, elle couru jusque dans le salon, ou elle avait eu le temps d'apercevoir ces affaires laissé par sa mère. Elle fouilla dedans, pour y trouver enfin ce qu'elle cherchait, puis couru de nouveau jusqu'à toi, te tendant un dessin qu'elle avait fait spécialement pour toi, hier dans la journée, sans savoir qu'elle passerait la journée avec toi. Mais des qu'elle l'avait su, elle avait pensé à le prendre pour te le donner

-Shannon a manqué à Hope  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Mer 3 Sep - 22:37

Loft de Shannon  ◈ Hope Mikaelson & Shannon B. Hedlund

Une Journée Loin de sa Famille
Hope & Shannon


 

J’
eus de suite un sourire en la voyant en haut de l’escalier, les bras tendus à ma vue. Comment rester de marbre face à une bouille aussi mignonne ?! Que l’on ait ou pas son humanité ça me semblait impossible de rester froid devant si joli sourire ! Je lui demandais si elle avait bien dormis et elle approuva d’un signe de tête, ce qui me fit d’autant plus sourire. Je la pris dans mes bras et apprécia pleinement son câlin. Ça m’avait manqué et me rendait nostalgique, me remémorant toujours les câlins que me faisait Katya il y a de ça neuf siècles alors que je la berçais, que je jouais avec elle ou la consolais. Oui, ça m’avait manqué. Voilà pourquoi j’appréciais d’autant plus les câlins de la petite Hope.

Même si elle n’avait que deux ans je n’hésitais jamais à utiliser mes capacités vampiriques avec elle, déjà parce qu’elle-même n’était pas entièrement humaine et survivrait quoique je fasse mais surtout parce que je savais qu’elle aimait tout particulièrement ça, que ça l’amusait alors je ne m’en privais pas. Je sais bien que des fois Hayley me le reproche d’être trop vif avec elle, qu’il ne faut pas qu’elle tombe ou quoi mais je suis assez vieux pour savoir quoi faire non mais ! J’eus un sourire et un clin d’œil lorsqu’elle cria, tout sourire, toute joyeuse.
Ça me faisait toujours plaisir de la voir sourire et être en forme malgré la relation brumeuse de ses parents. C’était loin d’être la joie et je ne pouvais moi-même imaginer toutes les répercussions que cela pouvait avoir sur Hope. Après tout, ses parents n’étaient pas amoureux, ils n’étaient pas comme les autres parents, ils ne vivaient pas ensemble, l’un comme l’autre était en vue sur quelqu’un d’autre et voire complotez l’un contre l’autre… Rien d’une famille normale ça c’est certain… Alors si je parvenais à la faire sourire et oublier un peu les soucis familiaux je n’allais pas me priver !

Une fois devant le frigo elle se pencha mais je ne paniquais pas, après tout même d’un bras je la tenais bien, la force vampirique c’est utile puis elle est si fine et légère que même pour un humain ça n’aurait pas été difficile. Elle me tendit une bouteille de lait et j’opinais lorsqu’elle me demanda un biberon :

« Et un bib’ pour mamzelle ! »

Dis-je avec un sourire, continuant de la tenir à un bras, fermant le frigo d’un coup de pied avant d’aller chercher dans un placard un biberon que j’avais acheté en suivant les instructions d’Hayley. Je lui préparais sa boisson avant de lui tendre alors qu’elle me répondait concernant ses parents :

« Et voilà pour toi miss. Il ne faut pas que tu les écoutes se disputer ce n’est pas drôle à entendre d’accord ? »

Je me disais surtout que ça ne devait pas être facile pour elle et qu’elle devait se sentir bien seule, perdue et ne rien comprendre à ce qu’ils disaient si elle les entendait se disputer autant. Il faudra qu’ils fassent attention, ce n’était pas très responsable de ne pas faire attention à ce qu’elle n’entende pas, ça lui faisait du souci en plus déjà qu’elle devait suffisamment s’en faire…

« Ne t’en fais pas, je suis sûr qu’ils finiront par arrêter de se disputer et tout ira rapidement bien. Tu ne penses pas ? »

Ajoutais-je l’air rassurant, j’espérais pour elle, mais aussi pour Hayley, Klaus je m’en foutais royalement… Il avait beau être mon créateur il m’avait abandonné après m’avoir donné son sang, alors bon ça ne m’étonnait pas trop qu’il ne gère pas en tant que père et ne fasse pas gaffe à ce que peut ou non entendre sa gamine.
Puis alors que je lui avais donné son biberon elle le relâcha et gigota pour que je la fasse descendre. Je le fis en fronçant les sourcils la voyant courir sur ses petites pates pour rejoindre le sac laissé par Hayley, je la vis revenir toujours en courant et me tendit une feuille avec un dessin fait par ses soins dessus. Je m’accroupis par terre pour prendre le dessin, l’échangeant contre le biberon pour qu’elle boive. Je m’émerveillais devant et ce même si c’était un dessin d’enfant c’était beaucoup plus pour moi. C’était un dessin de ma Hope qu’elle avait fait pour moi alors c’était plus qu’une simple esquisse ! Ce qu’elle ajouta après fini de me faire craquer et je lui fis de nouveau une grosse bise :

« Oh mais tu m’as aussi trop manqué ma belle ! Ton dessin est superbe Hope tu t’améliores toujours plus dis donc ! »

Ajoutais-je en me redressant, l’attrapant par une main je l’entrainais dans la pièce principal de mon loft, après la suite de baie-vitrée se trouvait un mur autrefois blanc sur lequel j’accrochais en pêle-mêle les dessins que me faisaient Hope à certaines occasion. Je m’accroupis de nouveau à la hauteur de la petite et regardais de nouveau le dessin avec un sourire content :

« Alors on l’accroche où ? En haut ou en bas du mur cette fois ? »

Demandais-je pour qu’elle choisisse où placer son œuvre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Sam 6 Sep - 21:28


Une journée loin de sa famille
ft. Shannon et Hope



Toujours dans tes bras, la petite fille prit le biberon que tu lui tendais en souriant. Il était exactement comme ceux que sa mère lui préparer. Hochant la tête à ce que tu venais de lui dire, elle approuva. Il était vrai qu'elle ne comprenait pas toujours ce que ces parents se disaient lorsqu'il était en train de se fâcher, et que ce n'était pas très drôle, mais surtout ça l'inquiéter

- J'aimerais qu'il arrête de se fâcher tout le temps. Qu'ils soient comme les autres papas et mamans. Tu sais Shannon, je les vois, les autres enfants quand maman m'amène au parc. Avec leurs deux parents, ils ont l'air si bien.. J'aimerais être comme eux

Elle s'arrêta de parler le temps de t'écouter, et de prendre plusieurs tété du biberon. Il y avait quelque chose d'étrange lorsque tu parlais de ces parents, comme si tu ne les aimais pas beaucoup, et comme tu étais ami avec sa mère, elle en déduisait que c'était son père que tu ne portais pas dans ton cœur. Elle posa sa petite main sur ta joue, fronçant un peu les sourcils, ce qui eu pour effet de lui donner un air encore plus mignon

-Tu n'aimes pas beaucoup papa, pourquoi ?

Elle ne t'avait pas demandé s'il était vrai que tu ne l'aimais, même pour une enfant comme elle c'était plutôt évident. Ce qui l'était moins était la raison. Elle continuait à t'observer, attentivement. Même pour son jeune âge, on lui avait très bien apprit que les expressions étaient quelque chose de très important chez les gens

Puis, rapidement elle se retrouva à te tendre son dessin, avec un grand sourire, mettant un peu de coté la discussion sur ces parents. Elle lui avait fait un joli dessin, ou elle s'y trouvait, ainsi que Shannon, un peu plus loin derrière elle, elle avait dessiné ces deux parents qui veiller sur elle, et tout les quatre étaient très heureux. Une fois que tu eus prit son dessin, et ces mains étant enfin libre, elle put reprendre son biberon pour le porter à sa bouche, et finir le lait qu'il restait au fond du biberon avant de le poser sur le bort d'un meuble de la cuisine, et prendre la main que tu lui tendais pour revenir dans le salon, face au mur ou tu avais déjà accroché plusieurs de ces dessins. Elle sourit en en voyant un ou elle t'avait dessiné en train de lui courir après, comme si tu étais en train de la pourchasser et elle riait.

-En bas

Elle désigna un coin du mur en bas qui était encore libre et lâcha ta main pour que tu ailles l'y accrocher. Une fois cela fait, elle sourit, ravi de son oeuvre. La comparant aux autres dessins qu'elle avait fait, elle s'aperçut en effet qu'elle avait fait beaucoup d'effort, et de progrès sur celui la. Mais elle avait grandit, et elle faisait plus attention au détail, alors il était normal que les dessins soient mieux fait maintenant. Elle attendit que tu viennes de nouveau la rejoindre et que tu t'accroupisses prêt d'elle pour venir entre tes jambes et que tu la reprennes dans tes bras

-Shannon a le droit de venir rendre visite à Hope si elle lui manque

Elle rit, en se rendant compte qu'elle parlait d'elle à la troisième personne, puis, elle s'amusa à tirer sur les cheveux de Shannon pas très fort néanmoins, parce que si elle l'avait voulu, elle aurait très facilement pu les lui arracher

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Lun 15 Sep - 10:10

Loft de Shannon  ◈ Hope Mikaelson & Shannon B. Hedlund

Une Journée Loin de sa Famille
Hope & Shannon


 

H
ope attrapa le biberon, des biberons chez moi, ça en avait étonné plus d’un et donné à Noa l’occasion de se moquer. Après tout j’étais jamais vraiment attentionné, alors faire autant pour une petite c’était une grande première. Mais je m’en moquais bien des moqueries, j’avais passé l’âge de me vexer pour un rien, puis pour Hope je pouvais bien faire ça, elle avait déjà pas une vie facile alors si en plus je la gardais et n’avais rien pour elle ça la rendrait seulement super triste…
Je levais les sourcils lorsqu’elle dit qu’elle voulait qu’ils arrêtent de se fâcher. J’étais bien d’accord et ça aurait été merveilleux si tout se déroulait de la même manière que le voit les enfants. Mais la vie est loin d’être aussi simple… Puis les autres parents peuvent sembler heureux en apparence et être tout le contraire une fois cachés des autres. Au moins Hayley & Niklaus affirmaient pleinement que c’était pas la joie et qu’il n’y avait rien d’un couple entre eux. Je souriais à Hope même si ce qu’elle disait était bien triste, alors je lui ébouriffais ses cheveux pour qu’elle quitte ce regard sérieux et triste :

« Je sais Hope, mais ne t’en fais pas, je suis sûr qu’un jour les conflits s’arrêteront et que ce sera les autres enfants qui t’envieront ! »

Ajoutais-je avec un clin d’œil. Bien sûr je n’en étais pas certain, mais j’étais sûr d’une chose, Hayley se démène pour le bonheur de sa fille, même si cela prend encore un peu de temps il est sûr qu’elle n’a comme unique but qu’Hayley ait une vie normale, banale et qu’elle puisse être comme tous les autres enfants. C’était pas le même but du point de vue du paternel apparemment… C’était ce qui compliqué bien la tâche à Hayley d’ailleurs…
Hope a beau avoir que deux ans, ça cogite énormément dans son cerveau ! ça cogite tellement qu’elle n’eut aucun mal à deviner qu’entre son père et moi ce n’était pas l’amour fou. Elle imitait à la perfection l’air sérieux des adultes qui réfléchissent et ça rendait sa bouille encore plus craquante. Comment souhaiter du mal à cette petite ? C’est pourtant ce que beaucoup d’ennemis de Niklaus désirent… Rien que je l’imaginer je savais que personnellement je n’en serais jamais capable et pour sûr je ne laisserais jamais rien lui arriver, rien que pour contempler sa petite bouille grandir avec les années et ses expressions mignonnes l’être toujours autant. Je me décidais quand même à lui répondre, je n’étais pas là pour lui mentir, son père le savait, sa mère le savait alors pourquoi pas elle :

« Bingo Hope ! Tu as deviné ! En effet, je ne suis pas un grand fan de ton papa, disons qu’on a un passé un peu compliqué qui fait que je lui en veux un peu. »

Je lui passais les détails, après tout c’est une enfant et il s’agit de son père, je ne vais pas lui déballer que son père m’a transformé pour m’abandonner au risque que je meurs sans rejoindre ma mère et ma sœur comme je ne savais rien de la transformation en vampire, puis il a tué sans aucun états d’âmes une très grande amie à moi, sans compter la manière dont il traite Hayley, bref. Ce n’était pas l’amour fou et il était loin d’être un créateur digne de ce nom. Mais ça, Hope n’était pas obligée de le savoir. Ce n’est qu’une enfant, elle n’a pas à mal voir son père et à apprendre tout cela, cela ne ferait que la gêner et la faire se sentir mal la pauvre.

On changea de sujet pour se focaliser sur le dessin qu’elle m’avait fait. On restait un instant devant mon mur à dessin made by Hope. Je n’en avais jeté aucun et tous étaient exposés. Par chance, j’ai un loft, donc des murs bien plus hauts que dans un immeuble de base ou une maison. Et cette partie du mur je comptais bien qu’elle soit envahie par l’art de la petite. Je connaissais tous les dessins et leur histoire qu’elle m’avait racontée et je me lassais jamais de les regarder. Les dessins d’enfants c’est quelque chose, interdiction de dire qu’ils ne ressemblent à rien. Puis faut voir les dessins de Hope, ce n’est pas une petite fille comme les autres alors ils valent largement le détour !
Elle me fit où l’accrocher et je partis rapidement chercher du blu-tack avant de le fixer en bas du mur auprès d’autres de ses dessins exposés en méli-mélo. Une fois que cela fut fait je m’accroupis aux côtés de Hope et on resta un moment à regarder le pêle-mêle de dessins. Hope vint se lover dans mes bras et je la portais en continuant de regarder ses progrès. J’eus un sourire quand elle reprit la parole :

« J’essaierais de venir plus souvent, mais après ta mère me traite de squatteur ! »

Ajoutais-je en levant les yeux au ciel avant de rire, la laissant me triturer les cheveux en la fixant. Pareil je m’abstenais de dire que j’avais aussi beaucoup à gérer, comme sa mère, et que si je le pouvais bien sûr que je viendrais plus souvent, mais tout n’était pas aussi simple. Du moins, pas pour le moment, mais une fois qu’on aurait trouvé solution à tous les soucis qui nous pèsent sur le dos alors je passerais beaucoup plus de temps avec Hope. Du moins j’espère.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Lun 20 Oct - 14:21


Une journée loin de sa famille
ft. Shannon et Hope



Hope devait avouer qu'à chaque fois qu'elle venait chez Shannon, elle ne manquait jamais de rien. Il avait toujours trouvé de quoi l'amusait, et il avait tout ce dont il fallait pour nourrir son ventre quasiment toujours affamé, du à sa nature de loup.
Hope voyait bien que Shannon essayait de changer de sujet à chaque fois qu'elle voulait parler de ces parents, mais elle ne comprenait pas réellement bien pourquoi il évitait le sujet. Cela lui faisait du bien à elle de parler, surtout que ce n'était pas toujours le cas, la seule autre personne avec qui elle pouvait parler c'était Noa, et il n'était pas très objectif de ce coté la puisqu'il prenait toujours le parti de sa mère. Elle n'avait encore jamais trouvé quelqu'un qui était du coté de son père. Etait-il possible que personne ne l'aime ? Non, elle ne voulait pas y croire, ce genre de chose ne devait pas être possible, il y avait bien une part de gentillesse en chaque être, son père ne pouvait pas être différent, et lorsqu'on partait de ce point de vue la, il y avait forcément quelqu'un qui avait été touché par sa gentillesse, à moins que ce ne soit sa part enfant, qui parlait, sa part qui voulait toujours croire que chaque être pouvait être gentil s'il le désirait. Enfin, elle reprit la parole après être resté un certain moment à réfléchir, le regard dans le vide

-Je ne pourrais jamais parlé de ce genre de chose avec les autres enfants. Il ne comprendrait pas. Même si je n'ai que 2 ans, je sais des choses que la plus part des enfants ne comprendraient pas, et puis.. Maman m'a expliqué qu'il ne fallait pas que je parle de tout ça à n'importe qui, que ça devait rester un secret.

Enfin elle reporta son regard sur Shannon, qui était en train de parler de son père. Tient, encore un qui ne l'aimait pas. Etait-elle réellement la seule à ne pas détestait son père ? Elle commençait à réellement se poser la question. Il était évident que Shannon ne l'aimait pas, tout comme sa mère, et Noa. Les quelques mois qu'elle avait passé au manoir familiale lui avait permit de voir que, bien que Rebekah était dévoué à Klaus, elle ne le portait pas pour autant dans son coeur elle non plus. Il ne restait plus que Elijah, qu'elle n'avait pas revu depuis un sacré moment, mais de son coté à lui, il n'y avait jamais rien eu qui l'avait mis sur la voix pour savoir s'il aimait bien son père, ou non.

Elle fronça des sourcils lorsqu'elle comprit que Shannon s’apprêtait à lui caché, lui aussi la vérité. Elle posa ses mains sur ces hanches et le dévisagea très sérieusement

-Shannon, pas toi ! Tout le monde n'arrête pas de me cacher la vérité, tu ne vas pas commencer toi aussi. Pourquoi est ce que tout le monde déteste mon père ? Je ne suis plus une enfant, j'ai le droit de savoir.

Au moment actuel, tout les dessins affichaient au mur qu'elle avait pu offrir à Shannon ne l'intéressait plus le moins du monde. La conversation qu'il avait entamé sur son père était devenu beaucoup plus intéressant à ses yeux. Et par dessus tout elle avait passé 2 ans de sa vie à ce poser des tonnes de questions, sur son père, et toutes les personnes qui l'entouraient, et elle estimait qu'il était temps d'en savoir un peu plus, et qu'on lui rêve la vérité, aussi horrible soit elle.

Bien sur, c'était un tout ou rien. Il pouvait tout aussi bien décider de lui raconter la vérité, et de tout lui révélé, tout comme il pouvait décidé de se taire, d'appeler Hayley, et la, elle n'allait pas manquer de se faire gronder. Mais elle s'en fichait bien, elle espérait que Shannon aurait l’intelligence de lui raconter la vérité, sans cela, elle savait que si elle allait voir son père, il ne pourrait refuser de lui dire ce qu'il se passait réellement, après tout, qu'elle sache la vérité, dépendait aussi de sa survie, comment pouvait elle se protégeait de quelque chose qu'elle ne savait même pas ?

Même si elle ne voulait pas changer de sujet immédiatement, elle prit tout de même le temps de répondre à la dernière interrogation de Shannon

-Maman n'a aucun droit de te mettre dehors si tu viens me voir. Je suis aussi chez moi, que maman soit contente ou non

L'énervement de la petite était perceptible, et elle ne s'en cachait pas pour bien faire comprendre à Shannon qu'elle ne rigolait pas, et que tout ce qu'elle lui avait dit était très sérieux, et qu'elle ne lâcherait de toute façon pas l'affaire avant de savoir ce qui se passait autour d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  Dim 11 Jan - 17:27
RP mis en pause le temps que Shannon revienne!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope  
Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée loin de sa famille / Ft. Shannon et Hope
» Retrouvaille en famille [ Ophélie]
» La famille est un refuge | Dacey & Alysane
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Une journée en Afrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP :: RP en pause-
Sauter vers: